TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE (TCA)

Vous souffrez d’un ou plusieurs troubles du comportement alimentaire (anorexie mentale, boulimie, hyperphagie, orthorexie, grignotages pathologiques…) et vous souhaitez obtenir de l’aide pour vous en libérer, prévenir les complications et retrouver plaisir de manger et sérénité.

  • Qu’est-ce-que les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) ?

Les troubles du comportement alimentaire (TCA) se caractérisent par une façon de manger qui affecte négativement la santé (physique, mentale et/ou sociale, souvent les trois).

Ils concernent environ 5 à 6% de la population française.

Parmi les TCA, les plus connus et les plus courants sont :

- L’anorexie mentale : surcontrôle du poids et de l’alimentation lié à un besoin obsessionnel de maigrir. Il y a souvent des angoisses associées (peur de grossir, de vomir, d’étouffer, de manger un aliment toxique…). L’anorexie peut être purement restrictive ou boulimique (avec crises de boulimie).

- La boulimie : absorption d’une grande quantité de nourriture dans un temps restreint, associée à un sentiment de perte de contrôle et suivie de comportements ayant pour but de compenser la prise alimentaire (vomissements provoqués, prise de laxatifs, diurétiques ou autres médicaments ; jeûne ; exercice physique excessif…). On note également une baisse de l’estime de soi en lien avec l’apparence physique, malgré un poids généralement dans la norme (de par les méthodes de contrôle employées).

- L’hyperphagie : se caractérise par des épisodes récurrents de crises de boulimie, mais non suivies de comportement compensatoires. Les personnes souffrant d’hyperphagie sont alors généralement en surpoids voir obèses.

Mais il existe d’autres TCA, beaucoup plus rares, comme l’orthorexie (obsession de manger « sainement » avec des règles diététiques très strictes), le pica (ingestion de substances non digestes telles que la terre, le sable, le papier …), le mérycisme (régurgitations et remastications d’aliments), ou les phobies alimentaires diverses (de se mettre à table, d’utiliser certains contenants, de manger des aliments d’une certaine couleur ou d’une certaine forme…).

 

Les TCA ont des conséquences multiples sur la santé (au niveau digestif, osseux, cutané, articulaire, hormonal, psychologique, etc...).

 

Quels que soit les symptômes, leur fréquence ou leur degré de gravité, un accompagnement est envisageable pour ne pas laisser les TCA diriger votre vie.

  • Comment guérir des TCA ? Quelle prise en charge diététique ?

 

La prise en charge des TCA tels que l’anorexie, la boulimie ou l’hyperphagie ne s’improvise pas, c’est pourquoi j’ai suivi une formation sur les Troubles du comportement alimentaire à l’Université Paris Descartes.

Mon but est de vous aider à vous libérer de vos troubles. Pour cela, je vous propose une prise en charge :

  • Personnalisée avec des objectifs adaptés à votre état et à vos besoins, nous avancerons étape par étape, à votre rythme.

  • Holistique, grâce à des conseils nutritionnels mais également grâce aux thérapies comportementales et cognitives et la phytothérapie, deux techniques auxquelles je suis formée pour une prise en charge plus globale.

  • Bienveillante, car il est difficile d’aborder un sujet aussi intime. Je vous écouterai, sans jugement aucun.

  • Pluri-disciplinaire : Les troubles du comportement alimentaire sont l’un des symptômes d’une souffrance psychologique profonde. Ils ne sont pas le problème, mais une de ses conséquences. Par conséquent, un suivi nutritionnel seul ne “soigne” pas les troubles du comportement alimentaire. Avec votre accord, je me mets en lien avec votre médecin traitant et nous travaillons en collaboration avec d’autres professionnels (psychologues, psychiatres, sophrologues, ostéopathes,…).

 

 

Je reste joignable entre deux rdv pour répondre à vos questions et vous aider à surmonter vos difficultés.