FERTILITÉ
(homme et femme)

Vous avez un projet de grossesse.

 

Vous souhaitez améliorer votre fertilité grâce à une alimentation adaptée.

 

Vous avez des difficultés à concevoir et avez besoin d’aide.

fécondation

De nombreux facteurs impactent la fertilité, chez l’homme comme chez la femme : âge, poids, maladies, environnement, hygiène de vie dont les habitudes alimentaires…

 

En effet, l’alimentation a pour rôle d’apporter à notre organismes tous les nutriments dont il a besoin pour bien fonctionner. Ces nutriments servent notamment à fabriquer les hormones qui régulent le cycle menstruel et la production de spermatozoïdes.

L’alimentation joue donc un rôle majeur dans la fertilité, chez l’homme comme chez la femme, comme l’ont d’ailleurs démontré de nombreuses études.

Et si certains aliments ont des effets bénéfiques sur la fertilité, d’autre ont des effets néfastes. Il est donc important de les connaître.

 

En outre, une alimentation adaptée permet d’éviter la dénutrition, le surpoids et l’obésité, des facteurs de risques de l’infertilité chez la femme et chez l’homme.

  • Quel est le lien entre l’alimentation et la fertilité ?

  • En quoi consiste la prise en charge diététique visant à améliorer la fertilité ?

 

Afin d’améliorer la fertilité, la prise en charge diététique vise à :

- réduire le stress oxydatif pour protéger vos ovocytes ou vos spermatozoïdes du vieillissement accéléré dû aux radicaux libres ;

- favoriser un équilibre hormonal via notamment de bons choix alimentaires ;

- contrôler le poids, car il a été prouvé que le surpoids et l’obésité diminue la fertilité, ainsi que pour réduire le risque de diabète gestationnel et ainsi contribuer à la bonne santé de l’enfant à venir ;

- apporter tous les nutriments nécessaires au bon développement du bébé.

 

Forte de plusieurs années d’expérience dans la prise en charge de patient∙e∙s souffrant d’infertilité et/ou souhaitant optimiser leurs chances de concevoir, je vous accompagnerai tout au long de votre parcours, que ce soit pour une conception naturelle ou dans le cadre d’un parcours PMA.

Pour optimiser votre fertilité, nous aborderons ensemble :

- les nutriments essentiels pour optimiser la fertilité et démarrer une grossesse dans les meilleures conditions ;

- des astuces pratiques, des idées de recettes ;

- l’hygiène de vie dans son ensemble pour créer des conditions favorables à la conception ;

- la complémentation qui peut être nécessaire dans certains cas. Etant formée à la phytothérapie et à la micronutrition, je saurai vous recommander les compléments adaptés.

 

Pour une efficacité optimale, il est souhaitable de mettre en place l’alimentation pro-fertilité au moins 3 mois avant la conception.

Fertilité, règles douloureuses, endometriose, SOPK.jpg
  • Un suivi diététique est-il utile quand on souffre d’endométriose ou du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ?  

Il est tout à fait possible d’atténuer les symptômes de ces pathologies et d’optimiser vos chances de tomber enceinte grâce à une alimentation anti-inflammatoire.

  • Un suivi diététique est-il compatible avec un parcours PMA ?

Tout à fait ! Le suivi diététique sera complémentaire de votre suivi médical dans le cadre d’un parcours PMA et permettra d’optimiser les chances de succès.

PMA, FIV, insémination artificielle
  • Pourquoi entamer un suivi diététique si je n’ai pas de problèmes de fertilité ?  

Les processus permettant la fabrication de spermatozoïdes et d’ovocytes durent plusieurs semaines. Il faut donc s’y prendre à l’avance pour en fabriquer qui soient de bonne qualité.

De plus, il faut parfois plusieurs mois pour se constituer des réserves en minéraux et vitamines, dans lesquelles le bébé va puiser dès les premiers jours de la grossesse.

L’alimentation pro-fertilité permet donc de mettre toutes les chances de votre côté pour concevoir et de bien préparer la grossesse à venir en évitant les carences.

unporn insemination_edited.jpg