top of page

Alimentation et fêtes de fin d'année : Comment gérer cette période gourmande ?


 

Les fêtes de fin d'année sont synonymes de gourmandise, de convivialité et de repas copieux. Entre les apéritifs, les plats traditionnels et les desserts alléchants, il est parfois difficile de résister à la tentation (ce n'est d'ailleurs pas l'objectif !). Cependant, il est possible d'allier plaisir et équilibre alimentaire pour profiter de cette période sans culpabilité.


Je vous livre ici, quelques astuces pour gérer au mieux votre alimentation pendant les fêtes de fin d'année sans laisse le plaisir de côté !


Comment gérer les repas de fêtes ?


1) Ne vous privez pas en amont.


Inutile de sauter des repas ou de vous restreindre avant les repas de fêtes. En faisant cela, vous risquez d'avoir très faim au moment de passer à table, ce qui pourrait entraîner une surconsommation alimentaire et un inconfort lors de la digestion. En revanche, il est important de continuer à porter une attention particulière à votre alimentation durant cette période. Optez pour des repas équilibrés et variés en dehors des événements festifs.



2) Écoutez votre corps et les signaux qu’il vous envoie.


Apprenez à écouter votre corps et à reconnaître les signaux de faim, de satiété et de plaisir. N'ayez pas peur de laisser une partie de votre assiette si vous n'avez plus faim, même si c'est délicieux. Vous n'avez pas besoin de manger de grandes quantités pour savourer votre repas. Prenez le temps de déguster chaque bouchée et de bien mastiquer vos aliments. Cela favorisera la satiété et vous permettra de prendre davantage de plaisir.



3) N’abusez pas de l’alcool.


Lors des fêtes, optez pour l'eau afin de rester bien hydraté.e et limitez votre consommation d'alcool. Bien sûr, il est important de se faire plaisir, mais il convient également de rester raisonnable. Essayez par exemple de vous limiter à un verre d'apéritif, un verre lors du repas et un avec le dessert. Pensez également à alterner entre l'eau et l'alcool en ayant toujours un verre d'eau à portée de main. De cette manière, vous réduirez la quantité d'alcool consommée.



4) Gardez une alimentation équilibrée en dehors des repas festifs.


De même qu’il est inutile de se priver avant les repas de fêtes, il est inutile de se priver après les repas de fêtes, sauf si vous ressentez une difficulté à digérer. En vous restreignant, vous augmentez les risques de grignotages, car votre niveau de faim augmentera sans que vous y répondiez. Si vous cédez à des repas copieux pendant les fêtes, veillez simplement à garder une alimentation équilibrée en dehors de ces occasions spéciales. Rappelez-vous que l'équilibre alimentaire se construit sur l'ensemble de vos repas, et non sur un repas isolé.



En conclusion, il est tout à fait possible d’allier plaisir et équilibre alimentaire durant les fêtes de fin d'année. En suivant ces quelques conseils, vous pourrez profiter pleinement des festivités tout en prenant soin de votre santé.


Joyeuses fêtes !


Pour des conseils personnalisés, n’hésitez pas à prendre rdv.

Comentários


bottom of page